Un dégazage qui se joue à huis clos

Le pdg de la start-up Grenobloise Ethera, issue d’un laboratoire du CEA, vantait dernièrement sur BFM TV l’invention d’une sorte d’éponge magique qui détecte les polluants et permet d’en identifier la source. On a longtemps cru, un peu naïvement, que la pollution atmosphérique se passait d’abord à l’extérieur. La vue des cheminées d’usines et autres…