I’d rather Text than Talk!

« I’d rather text than talk » has been recorded many times by Sherry Turkle, is a specialist in sociology and psychology. In her last book,  Reclaiming Conversation, The Power of Talk in a Digital Age (2015), the MIT professor compares conversation vs communication. In a way, she uncovers an alarming question: will we all become sociopaths? Wikihow…

L’amour militant

Radu Mihaileanu est un émigré roumain né en 1958. Il a quitté son pays dans des conditions difficiles, tant au plan matériel qu’au plan affectif. A son arrivée en France, il surjoue maladroitement, comme de nombreux nouveaux arrivants, le jeune « propre sur lui ». Il part faire ses études bien habillé, trop bien même, ce qui lui…

L’étrange mariage des affaires et des médias

En France, les règles et les lois sont souvent faites pour être contournées, détournées, retoquées. Le cas des médias et de leur concentration constitue une belle entorse aux principes établis dès la Déclaration des Droits de l’Homme de la révolution française, qui limitaient strictement le cumul entre pouvoir économique et pouvoir médiatique. Rappelons aussi la…

Qui veut des Blockchains ?

Les blockchains, « chaîne de blocs » en français, sont un système d’échange informatique, assez peu connu du grand public. Ils se basent sur une organisation décentralisée du stockage et de la transmission d’informations. De manière à la fois transparente (à la différence de certains grands acteurs comme les GAFA) et sécurisée (condition sine qua non pour un…

Mal à la Grèce

L’été 2015 aura été chaud un peu partout en Europe, tant au plan de la météo que des relations sociales ou de la diplomatie. Car l’Europe politique reste à construire et les réflexes nationalistes demeurent bien ancrés, comme l’attestent les « sorties » de la chancelière allemande face à un Victor Orban au sujet du dossier des…

L’utilité du mal-aimé

Pince sans rire, provocateur, esprit critique, Cassandre. De tout temps, des esprits indépendants ont chauffé les oreilles de plus d’un auditeur et agacé plus d’un responsable économique ou politique. Il faut admettre que, surfant sur la bêtise humaine, sur la naïveté populaire, faisant face aux mal-aimés, les as de la communication « mainstream » sont toujours prêts…