Goodbye Wroclaw! The Meeting Place…

There are places like that on Earth. Places not much fashionable, not really visible in a world of mass media. Hidden or forgotten, if not denied places, apparently! First we’re thinking of rural areas – apart from some fashionable villages offering unique sceneries and enjoying the buzz around famous visitors: movie stars, singers and business moguls. But then what…

L’épidémie de narcissisme

Dans son livre « Miroirs des princes », paru chez Flammarion, Michel Schneider, homme sincère au parcours éclectique, nous livre sa vision de la société moderne et du rôle prépondérant de l’image. Selon lui, l’obsession – tant chez les politiques qu’au niveau populaire – qui persiste autour de l’image fait de l’ombre à l’être. Énorme attrape-nigaud, elle ne peut que…

Et si on partageait ?

Et si on partageait ? Une révolution tranquille est en marche, celle de l’acquisition des biens à titre individuel. Alors que la jeune génération peine à payer son loyer et cumule les revenus pour rester bien en dessous du niveau de vie de ses parents, de nouveaux modes de vie voient le jour. Et si on revenait aux fondements ? Le partage, la solidarité, la transmission ?

Instagram, fais-moi rêver…

De tous les réseaux sociaux, Instagram est sans doute avec Pinterest un de ceux où l’on peut trouver de vrais éclats de poésie. Blogueurs, blogueuses, photographes, explorateurs, rêveurs, dessinateurs et autres artistes du monde entier, partagent des instantanés plein de beauté à toute heure du jour et de la nuit, décalage horaire oblige. Nul besoin…

Dessine-moi une école

Originally posted on light up my mind:
Le Petit Prince voulait qu’on lui dessine un mouton, mais en ce qui nous concerne, c’est une école qu’il nous faudrait de toute urgence. Avec un grand E, s’il vous plaît. Sans faire de catastrophisme, certains comme Richard David Precht vont même jusqu’à dire que notre école est…

Qui a mangé l’étiquette ?

Au départ, c’est une histoire assez banale. L’histoire d’un sandwich jambon-beurre, d’un steak-frites ou d’un hamburger. La pièce maîtresse ? Un bout de viande qui met l’eau à la bouche et rassasie. Dans les décombres de l’après-guerre, le peuple était affamé, amaigri et carencé. Alors on n’a rien trouvé de mieux que de booster la…