Un dégazage qui se joue à huis clos

Autocollant-Masque à gaz

Le pdg de la start-up Grenobloise Ethera, issue d’un laboratoire du CEA, vantait dernièrement sur BFM TV l’invention d’une sorte d’éponge magique qui détecte les polluants et permet d’en identifier la source. On a longtemps cru, un peu naïvement, que la pollution atmosphérique se passait d’abord à l’extérieur.

La vue des cheminées d’usines et autres pots d’échappement de fumées plus ou moins nauséabondes, plus ou moins toxiques, aura longtemps détourné notre attention de nos intérieurs. Grâce à différentes études, on sait depuis quelques années que ce qui se passe dans nos espaces confinés du quotidien (transports, bureaux, logements) est pire pour notre santé que ce qui se passe à l’extérieur, en « plein air ». La faute notamment à la conception de l’immobilier moderne hyper-isolé, sous-ventilé. La faute surtout, à l’origine, à des centaines de produits et autres revêtements qui, du sol au plafond, dégazent à huis clos pendant plusieurs années, puis sont remplacés et c’est reparti…

Les composés organiques volatiles (COV), les particules lourdes, formaldéhydes et autres benzènes notoirement cancérigènes que l’on croise tout les jours sans le savoir nous feraient perdre jusqu’à 9 mois d’espérance de vie. Un nouveau business pour la dépollution. Dans la même veine, pour nos chères autos, on nous propose à titre préventif d’installer un filtre à air à charbon actif (à changer tous les 4 mois). Si un jour on ne sait plus trop quoi faire de notre charbon, hormis le brûler !

Nouvel assistanat

Jean Leloup, poète moderne des années 1990, déclarait malicieusement dans sa chanson : « les morts qui seront faits là-bas, seront en bonne santé je crois ». Rien n’a changé, ou presque ! Le progrès scientifique aidant, nous allons désormais bientôt pouvoir saisir l’ensemble des données concernant notre mode de vie (ce que nous mangeons et buvons, l’exercice physique que nous faison, l’air que nous respirons, etc.) et le grand ordinateur nous fournira un devis personnalisé de solutions pour allonger notre espérance de vie et notre qualité de vie ! A moins que les héritiers de Steve Jobs n’aient déjà créé l’appli, pour l’avoir toujours avec soi, en tout lieu et à tout moment du jour et de la nuit.
Alors, dépassé, l’assistanat ? Adieu l’assistanat étatique, vive l’assistanat digital.

Laurent

Pour les plus sérieux : www.ethera-labs.com/
Pour les autres : www.parolesmania.com/paroles_jean_leloup_26921/paroles_1990_584739.html
www.parolesmania.com/paroles_mickey_3d_4367/paroles_respire_161634.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s