Les Rêveurs, d’Isabelle Carré

Lire un roman n’est pas toujours ce qu’il y a de plus naturel. Il arrive que l’on préfère à la lecture de romans celle de livres plus utilitaires. Des ouvrages plus proches d’une interrogation professionnelle ou d’un questionnement personnel. Et puis sous les conseils d’autrui on finit par se laisse tenter. D’autant plus lorsqu’il s’agit…