Le français à l’étranger : mission impossible ?

Pour un enfant français vivant à l’étranger, continuer d’apprendre, voire simplement maintenir l’usage du français relève parfois d’une « mission impossible ». Sauf pour quelques privilégiés (ils seraient un peu plus de 100 000 dans le monde) qui feront leur scolarité dans un établissement francophone. Pour tous les autres, il faut faire bonne figure et pour leurs…