Faut-il enseigner la théorie du complot ?

Voici une question que ne s’est pas trop posée Najat Vallaud-Belkacem, lorsqu’en tant que Ministre de l’Education Nationale, le 9 février dernier, elle a introduit des séances de sensibilisation et d’éveil critique face à ce qui est présenté comme une menace majeure pour la population française : celle de se laisser tenter par des présentations simplistes…