L’écolo et l’épicurien

Au départ, tout semblait les opposer. D’un côté, l’écolo, doux rêveur, parfois colérique, trop souvent dogmatique, si souvent marginal ! L’empêcheur de tourner en rond, l’anticonformiste, le pauvre allergique aux pollutions des temps modernes. Pensez à ces écolos qui peuplent les partis politiques du style EELV ou qui se cachent, de peur qu’on leur tombe…