Le syndrome de Stendhal

En arrivant à Florence en 1817, l’écrivain Henri Beyle, plus connu sous le pseudonyme Stendhal, écrivit : « J’étais arrivé à ce point d’émotion où se rencontrent les sensations célestes données par les Beaux Arts et les sentiments passionnés. En sortant de Santa Croce, j’avais un battement de cœur, la vie était épuisée chez moi,…

Clés c’est fini

Depuis des années que j’étais abonnée à CLES, je n’aurais pas cru possible de recevoir un tel courrier. Quel ne fut mon désappointement de lire : « En vous abonnant à Clés, vous avez fait le choix d’un journalisme différent, qui prend le temps de la réflexion pour vous apporter sens et inspiration. (certes !). Clés…