Clés c’est fini

logo-cles-bleu

couv_99

Depuis des années que j’étais abonnée à CLES, je n’aurais pas cru possible de recevoir un tel courrier. Quel ne fut mon désappointement de lire : « En vous abonnant à Clés, vous avez fait le choix d’un journalisme différent, qui prend le temps de la réflexion pour vous apporter sens et inspiration. (certes !). Clés a malheureusement cessé de paraître mais l’équipe de Clés a cherché la meilleure solution possible pour que votre abonnement soit tout de même honoré. Aussi Clés s’est accordé avec Philosophie magazine, qui vous offre en lieu et place des numéros restant de votre souscription, un abonnement équivalent etc, etc…. »

J’avoue avoir le plus grand respect pour Philosophie magazine et je le lirai certes avec grand intérêt mais quelle tristesse de voir s’éteindre un journal comme Clés dont aucun équivalent ne saurait être trouvé chez les marchands de journaux. Avec Laurent, nous y avons souvent trouvé matière à réflexion ou inspiration pour nos articles, ces dernières années. Journal éclectique, cultivant la Slow life, la sagesse, la science, la politique, la sociologie, la philosophie, sans jamais rebondir à chaud sur l’actualité, mais en décryptant avec un sage recul les événements. Ce recul que rechignent trop souvent à prendre les médias, et qui permet de porter sur l’actualité un regard pluridisciplinaire et éclairé.

Clés mettait également à l’honneur des découvreurs, des défricheurs, des talents. Chaque numéro foisonnait d’idées, de remises en cause, de nouvelles voies. Loin de l’angoisse ambiante suintant dans les nouvelles distillées chaque jour, sans le filtre de la réflexion, Clés se voulait positif et bienveillant. L’idée de la Slow life, slow food nous réalignait avec nos envies profondes.

A chaque fois que j’ouvrais Clés, je commençais par la page 1 et je lisais jusqu’à la dernière, comme une gourmandise. Je gardais des articles, des photos. Il y avait toujours de vieux numéros qui traînaient et que je relisais.

C’est une belle aventure qui hélas s’achève. Qui va prendre la suite et sur quel support ? On a bien besoin de médias comme Clés pour nous aider à réfléchir le monde.

Merci à Jean-Louis Servan-Schreiber pour ces années de lecture stimulante.

Christèle

www.cles.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s