USA-Iran : le « double effet kiss cool »

Il n’aura échappé à personne que l’administration de Washington, à l’ère de Donald Trump, a clairement choisi son camp au sein du plus gros bazar planétaire : le Moyen-Orient. Un bazar organisé, ou plutôt désorganisé, par les grandes puissances occidentales. En bons chefs de file, les États-Unis favorisent clairement l’Arabie Saoudite et tentent de disqualifier…