Où sont passées nos sorcières ?

Souvenez-vous de ces sorcières rétro, incarnées au cinéma ou à la télévision, au travers des personnages espiègles et légers que sont la célébrissime Mary Poppins ou la rayonnante Sorcière bien aimée.

Mary Poppins, film culte de chez Disney, sorti il y a un demi-siècle, est un voyage extravagant au pays de l’enfance, le tout dans un contexte de crise. Mary est une fée, une sorcière, une extralucide remplie d’amour et de fantaisie. Évidemment, Mary est très très perchée (merci les effets spéciaux de Walt Disney). Contemporaine de Mary Poppins, Ma sorcière bien aimée, série télévisée sortie en 1964, est une invitation à la magie et une critique légère et attendrissante des mortels que nous sommes. La sorcellerie s’invite dans le quotidien d’un couple américain « comme les autres », avec ses disputes, ses manies…

Mais qu’elles le veuillent ou non, ces deux productions grand public ont entretenu une image très vaporeuse et pleine de dérision de ce qu’on nomme sorcellerie ou magie. Contes anciens ou fictions modernes entretiennent de très lourdes suspicions à l’endroit de tout ce qui touche à l’ésotérisme. La société moderne, bercée par des siècles de cartésianisme et d’esprit des Lumières, s’ébroue tel un chien sortant de l’eau, pour mieux évacuer, par effet centrifuge, ces pratiques d’un autre âge ! Nos stéréotypes sont à l’affut.

Autant Mary Poppins et consorts ne peuvent que susciter, au pire, de l’indifférence, au mieux, des sourires pleins de dérision. Autant l’idée même qu’ici bas vivent des personnes connectées à l’intangible ne colle pas au cœur même d’un monde si cartésien. Qu’on se souvienne, déjà bien avant les thèses de René Descartes et consorts, des procès en sorcellerie à l’époque du Moyen-Âge. Ou plus récemment, des tentatives permanentes de disqualifier des pratiques aussi diverses que l’homéopathie, l’herboristerie, le chamanisme, le magnétisme ou encore les bons vieux rebouteux !

Il est clair que l’inconnu et la différence dérangent. La peur étreint la société dans son ensemble, un peu comme Mary Poppins a pu terrifier la famille de George et Winifred Banks en se présentant devant le perron de leur maison de Londres. Mais qu’on le veuille ou non, toutes les pratiques et les croyances dites alternatives ont leur légitimité, et ceci pour une raison assez simple : elles proviennent le plus souvent d’une accumulation de savoirs ancestraux, millénaires. Elles sont le fruit d’une sagesse que nulle technologie moderne ne saurait remplacer.

A ce titre, il est curieux de constater le rapprochement, assez récent, des neurosciences et de la méditation. Comme d’autres ont, par ailleurs, tenté de concilier (si ce n’est de réconcilier) la naturopathie, l’homéopathie, le yoga, d’une part, et l’allopathie, la radiothérapie ou la psychiatrie, d’autre part. Il suffit de voyager un peu pour découvrir d’autres approches de la santé, du corps et du mental, notamment en Inde et en Chine. Ces deux pays ont en leur sein une richesse assez fantastique dont l’Occident ferait bien de s’inspirer pour ne pas sombrer corps et âme. Ailleurs, en Amérique latine ou en Afrique, se cachent d’autres pratiques qui peuvent aussi nous inspirer.

Regardez-bien autour de vous. Les sorciers et les sorcières bien aimé(e)s sont partout, autour de nous. Ils ou elles sont certainement là pour une bonne raison. Ils ou elles sont rempli(e)s d’amour et, pour parler moderne, plein(e)s de bienveillance et, si besoin, de compassion. Ce ne sont ni des combattant(e)s ni des Ayatollahs, ni des super héros !
Ce sont encore moins des gourous au sens le plus sectaire qui soit… même si cette idée plaît énormément à l’industrie du cinéma ou à d’autres médias racoleurs.

Alors, où sont passées nos sorcières ? Elles sont là, bien présentes, ici et maintenant, partout autour de nous ! Tous à vos chakras, entre le Yin et le Yang…

Laurent

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s