JB 070

JB 070.
– Un nouveau Scotch Whisky pure malt ?
– Justin Bieber, en plus âgé et digne d’intérêt ?
– Un vieil espion des services secrets britanniques, sur le point de passer la main ?

Tenez-vous bien, James Bond vient de fêter ses… 72 ans ! En fait, le plus célèbre des agents secrets n’a pas d’âge. En 2014 sera commémoré la disparition de Ian Fleming, son créateur, il y a soixante ans déjà. Mais qu’importe ! Son héros est toujours là, plus vivant que jamais, et pour la bonne cause…

Tour à tour alcoolique (toujours des alcools forts), violent (combien de morts en 23 films ?), impulsif, increvableSéducteur maladif (probablement lié à son enfance orpheline), il n’écoute que son instinct. Qu’il se conforme aux injonctions de sa hiérarchie, et ce serait pour 007 le début de la fin !

Mais qu’ils sont loin le charmeur Roger Moore et le ténébreux, mais si classe, Sean Connery ! Essayant de nous faire oublier le beau gosse Pierce Brosnan, Daniel Craig, au profil de voyou balafré, continue de s’enfoncer du côté obscur de la force humaine. Il a du mérite à lutter contre la prédation irrésolue des méchants, mais ne peut échapper à toute forme de brutalité sans issue. 007 semble piégé par son rôle. Toujours proche des grands de ce monde, des carrés VIP et jet privés, il côtoie les plus corrompus, les obsédés du pouvoir et de la géopolitique. James Bond, 70 ans plus tard, reste à la croisée des rapports Nord-Sud et surtout, Est-Ouest. Pour rester crédible après Matrix et les séries américaines mêlant généreusement espionnage, polar et science-fiction, notre James se doit de rester à la pointe de la technologie. Plus c’est gros, plus c’est miniaturisé, et plus ça plaira à notre espion. Et à son public. Alors à lui les gadgets et la grosse voiture exclusive, bourrée d’artifices.

Fatigué, alors que se prépare le 24ème opus ? Grand-père « double-zéro-sept » pourrait tout aussi bien prendre le large, à son grand âge ! C’est qu’il aurait de quoi s’occuper, avec tous ses enfants et, hérédité oblige, des tas de petit-enfants, dans chaque port (combien en 23 films ?). Une certitude : il en aurait des choses, grand’pa James, à leur raconter ! Des histoires du soir, bien sûr, et pour sa descendance insomniaque, des tas d’histoires à dormir debout ! James, comme à la belle époque mais quelques rides en plus, est de retour. Belles-filles (forcément belles), faites attention à lui : vous êtes des proies faciles, dans la ligne de mire de notre éternel espion. Seulement il reste un petit problème : combien de fois, pour tenter de le domestiquer, le MI6 lui a-t-il bloqué ses cartes de paiement, retité son passeport, implanté un tracker électronique ? Et surtout, à force de faire du bruit, de coups de poing en coups de feu sur tous les continents, l’agent 007 est devenu « persona non grata » dans de nombreux pays. Mais là encore, même proche de sa retraite dorée, James Bond usera de son charme légendaire, pour une fois de plus se tirer d’affaire…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s