Y a-t-il un « Hidalgo bashing » ?

Anne Hidalgo est maire de la Capitale depuis 2014. Elle est la première femme à de telles responsabilités en France. Rarement un maire n’a été en France autant critiqué sur la forme. Rarement, aussi, sur le fond, les décisions du premier édile parisien ont été autant décriées. D’après Serge Orru, Anne Hidalgo a eu maille à partir avec les constructeurs automobiles, qui voient d’un mauvais œil la chasse à la voiture, au travers notamment des fameuses voies sur berge. D’après lui, le renouvellement de son mandat de maire aurait été dans la balance, certains lobbies menaçant de l’empêcher d’être réélue si elle maintenait le projet de piétonisation. C’est qu’il ne faut pas les vexer, les professionnels de l’automobile !

Fluctuat nec mergitur

Le symbole est donc tout trouvé. Anne Hidalgo serait une méchante femme. Une empêcheuse de tourner en rond. Une élue qui n’écoute pas et décide autoritairement. Madame le Maire serait responsable de tous les maux parisiens : la thrombose des transports, la saleté galopante, la fiscalité écrasante, etc. Elle dérange la corporation et le big business. Et pourtant, pourtant le monde bouge, bien au-delà de Paris. Londres par exemple a son péage urbain depuis bientôt 15 ans. L’hypercentre de Milan est très contraignant pour les amateurs de belles mécaniques. Idem à Stockholm. A côté, Paris ferait presque figure de ville laxiste.

notredramedeparis

Serge Orru, dans une interview sur Thinkerview, revient sur le passage du cheval au vélo et au tramway. A chaque changement ses résistances, ses opposants. Il rappelle aussi les levées de boucliers lors de la création des premières rues piétonnes, alors que les oiseaux de mauvaise augure criaient au scandale et à la catastrophe économique !

PM10 et crottin de cheval

A l’heure où le patron d’Audi vient d’être incarcéré, il est de notoriété publique que les constructeurs automobiles – probablement pas seulement ceux d’Outre-Rhin – ont triché. Alors que tous les cinq ans en moyenne les normes officielles européennes se durcissent, la situation sanitaire ne s’améliore pas spécialement. D’après le Professeur Gilles Dixsaut, l’Union européenne et ses normes aurait tout faux en se focalisant sur la lutte contre les grosses particules de carbone (PM10). Les particules les plus dangereuses pour la santé sont les plus petites, celles-là même que les pots catalytiques ne savent pas retenir…

Retour à Madame le maire de Paris. Dans Notre-Drame de Paris, Airy Routier et Nadia Le Brun soulignent le culte de la personnalité d’Anne Hidalgo, son goût du luxe et son égocentrisme, preuves à l’appui. Mais peut-on aujourd’hui encore s’interroger de l’utilité des combats menés par Anne Hidalgo, notamment au sujet des transports et de l’environnement parisiens ?

Laurent

Pour une lecture décalée, c’est par ici

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s