Combien nous coûte la procrastination ?

Les enfants sont formidables ! Expression favorite de Jacques Martin, dans l’École des Fans. Parfois la jeunesse peut nous faire sourire par sa candeur, sa naïveté, son manque intrinsèque de recul sur les choses. Parfois, au contraire, nous restons bouche bée face à la sagesse, l’efficacité des mots d’enfants, leur performance en toute simplicité. Et après ?

Après, à la sortie de l’adolescence, c’est en mode rebelle ou accusatoire qu’ils s’expriment. A la question suivante : « la croissance de l’économie mondiale et de développement durable sont-ils compatibles ? » personne ne se fourvoie à tourner autour du pot. Personne parmi les plus jeunes, parce que, justement, la jeunesse n’attend pas !

Face à pareille question, les « anciens » se calfeutreraient derrière un « c’est pas si simple » ou encore une accusation de vouloir nous faire tous régresser (inaudible quand on a connu les 30 glorieuses et leurs promesses de progrès). Mais les jeunes, eux, ont le sens de la justice chevillé au corps, et assez d’idéalisme encore pour ne pas baisser les bras.

Pour certains, se préoccuper de la planète est « naturel » et « réaliste« . C’est notre survie qui est en jeu, et quand on a encore toute la vie devant soi, entendre les coups de freins ou les doutes des plus anciens est tout bonnement… insupportable ! La croissance économique, elle, est jugée « idéaliste » par la jeunesse. Les temps ont semble-t-il un peu changé…

Pour certains, encore, nous mettons trop en avant nos besoins actuels au détriment de nos besoins futurs (et surtout ceux des prochaines générations, on le dit assez). Entreprises, individus et états devraient donc « arrêter de procrastiner ». Et apprendre à travailler ensemble. Car si faire des efforts pour changer a un coût inestimable, qu’en est-il du coût de l’inaction ? Qui voudra bien chiffrer le coût de la procrastination ?

A l’ère de l’individualisme, ce cancer du vivre ensemble, des conseils pullulent au sujet de la procrastination… individuelle. Mais où est donc passée la procrastination collective ?

Laurent

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s