Les hommes en minijupe

Le gouvernement de Recep Tayyip Erdogan ne doit toujours pas s’en remettre : des hommes qui manifestent dans la rue  en minijupe contre les violences faites aux femmes, on ne voit pas cela tous les jours.

turquie-3104129-jpg_2731796_652x284Des hommes manifestent contre les violences faites aux femmes, en Turquie. © Emrah Gurel/AP/SIPA

C’est ce qui s’est passé en Turquie, le samedi 21 février, pour protester contre le viol et le meurtre d’une étudiante dans le sud du pays. Un crime de plus, qui aurait pu être impuni contre tant d’autres.

Comme le dit le proverbe : « Les femmes portent la moitié du ciel » mais désormais les hommes osent s’imposer avec un attribut typiquement féminin : la minijupe. Symbole d’émancipation dans les années 60, de contestation politique aujourd’hui dans les pays musulmans, et si ce vêtement féminin redevenait résolument « in » ?

Erdogan n’est pas l’ami des femmes et il l’a hélas prouvé dans l’actualité récente :

Le 24 novembre 2014, il affirme, le Coran à l’appui, que les femmes ne pouvaient être considérées comme les égales des hommes et déclare que selon l’islam le rôle des femmes dans la société est de faire des enfants. Il affirme aussi que les féministes ne peuvent pas le comprendre « parce qu’elles n’acceptent pas l’idée-même de la maternité ». Il a aussi assuré que « les deux sexes ne pouvaient pas être traités de la même façon parce que c’est contre la nature humaine » et qu’on ne peut pas mettre sur le même plan une femme qui allaite et un homme. En août, il a suscité la colère des mouvements féministes turcs en tentant de limiter le droit à l’avortement. Les associations de défense des femmes turques accusent le gouvernement d’encourager les violences conjugales. Selon elles « plus de 200 femmes ont été tuées en Turquie par leur mari ou leur compagnon depuis le début de l’année » – Wikipédia

C’est pour lui prouver que la Turquie représente bien autre chose que ces propos rétrogrades, que des hommes ont osé bouleverser les codes, en portant la minijupe. Leur slogan : « Là où les femmes ne sont pas libres, nous ne le sommes pas non plus. »

Il faut saluer le courage de ces manifestants dans une société qui a connu un sévère retour en arrière ces dernières années, après les avancées majeures du XXème siècle. Rappelons que Mustafa Kemal a donné le droit de vote aux femmes Turques en 1934, avant la France, et après avoir inscrit la laïcité dans la Constitution.

Laurent avait évoqué dans un précédent article, l’importance de la laïcité, comme force et bouclier pour les femmes (voir liens au bas de l’article également). La Convention sur le Statut des Femmes à l’ONU (CSW) vient enfin d’inscrire comme principe qu’il ne pouvait y avoir de discrimination des femmes au nom de coutumes, de traditions ou de croyances. Il reste à faire appliquer ce principe et surtout à le faire adopter par tous les pays qui menacent les femmes dans le monde, au nom considérations d’un autre âge.

Concernant l’égalité hommes-femmes et le PIB :

« De nombreuses études de McKinsey, de la Banque mondiale, de Goldman Sachs confirment que les pays où il y a plein emploi des femmes s’en sortent beaucoup mieux économiquement parlant. Goldman Sachs a montré que le PIB du Japon pourrait être dopé de 15% si le pays employait totalement les femmes. C’est pourquoi le Premier ministre Abe Shinzo décrète désormais que la féminisation des emplois dans les entreprises est une urgence. »

En attendant, merci messieurs pour votre initiative courageuse. C’est ensemble que nous pouvons construire un monde meilleur et un certain nombre l’ont déjà compris.

Christèle

Pour aller plus loin :

http://www.liberation.fr/monde/2015/02/16/la-turquie-revoltee-par-la-mort-d-une-etudiante_1203989

http://www.lepoint.fr/monde/turquie-des-hommes-en-mini-jupes-denoncent-la-violence-contre-les-femmes-22-02-2015-1906989_24.php

Colloque organisé par l’ONG REGARDS DE FEMMES en octobre 2014 : Laïcité force et bouclier pour les femmes

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s