Du bon usage de la techno

« The time has come for us to quit talking and actually take some action, » said White. He noted that in the modern age, there are cameras everywhere, yet « remarkably very few of those watching devices are pointed at the environment. »

« We ought to be watching that with the same zeal we watch banks and other precious things. »

Déclaration de James White, professeur de géologie à l’Université de Boulder (Colorado) dans un article du Huffington Post en mars dernier. Voilà une preuve de plus des limites de la technologie, n’en déplaise aux dévots modernes techno-optimistes. Le monde à portée de main…

CCTV-screens-at-Westminst-001

L’homme reste le seul responsable de ses actes, y compris collectivement. « You live with the consequences ».

Qu’importe quels sont les « joujoux » à sa disposition. Reste à s’en servir à bon escient

Laurent

Publicités

2 réflexions sur “Du bon usage de la techno

  1. Pingback: Un zèbre dans le moteur (économique) | light up my mind

  2. Pingback: La malédiction des matières premières | light up my mind

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s